14/12/2008

Humour

La semaine dernière, La Poste se fendait d'une pub radio pour nous convaincre qu'envoyer nos voeux écrits de notre main, c'était bien mieux (pour sa caisse, je présume). Elle ne nous disait quand même pas (faut pas rêver) dans quels délais ils seraient acheminés.

Le comble, c'est qu'immédiatement après cette pub, le journal parlé annonçait des mouvements de grève dans les centres de tri !

22:29 Écrit par Walrus dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.